01.08.2019 Réception et remise des clés

[ SPOIL dans le titre et la photo,  pas vraiment de suspens ! Ah ah ! ]

Ça y est !! Nous avons les clés !! Nous sommes enfin propriétaires de notre maison ! J’ai enfin passé une bonne nuit, ça faisait longtemps que ça ne m’étais pas arrivé ! Je crois qu’hier soir je suis tombée d’épuisement après toutes ces émotions, toute cette fatigue accumulée… Bref. Je vous ai promis de vous raconter le déroulement de notre RDV de réception et c’est ce que je vais faire, parce que je vous le dois (je me garderais bien de dire certaines choses mais ça ne serait pas en adéquation avec ma démarche initiale. Je vous dois la vérité et c’est seulement dans ce but que j’en fais le récit). Mais avant je tiens à préciser une nouvelle fois que je n’ai absolument aucune animosité envers le constructeur Maisons Pierre. Je n’ai d’autre but que celui de partager mon expérience de construction. Mon entourage et vous, lecteurs, vous en concluez ce que vous voulez, je pense que chacun dispose d’assez de discernement pour se faire son propre avis. Mon but n’est pas et n’a jamais été de dénigrer l’entreprise ni de lui porter atteinte, à elle ou ses salariés, qu’on soit bien clairs là-dessus. Et j’y reviendrais à la fin de l’article, car il y a des points positifs ! (Heureusement !) C’est partit !


Jeudi 1er Août 2019

Nous nous sommes rendus sur notre terrain accompagnés du père de Benjamin (Christian) et de ma mère (Annick). Nous sommes arrivés un peu en avance, vers 10h40 pour le RDV qui avait été convenu à 11 heures. Juste pour rappel, depuis une semaine je révise les textes de lois et étudie les différents cas de figure possibles lors des réceptions de maison, je suis donc parfaitement rodée et j’ai préparé mon entourage.

En arrivant, nous avons constaté que notre CT était déjà sur place, qu’ABS avait réalisé tous ses travaux de raccordements nickel (eau potable, tout à l’égout, pompe de relevage, puisard et gaine électrique). Un intervenant était encore présent pour les dernières finitions. Nous avons rapidement fait le tour de la maison (extérieur) puis l’huissier nous a rejoins et nous avons commencé le RDV avec notre CT.

La visite a commencé avec l’extérieur, nous avons fait constaté les dégradations dans la propriété de notre voisin (grillage tombé, passage des engins de chantier…) et l’huissier a noté que le constructeur s’engageait à réparer (on préfère s’assurer que notre gentil voisin ne s’en prendra pas à nous).

Ensuite nous sommes passé à la visite du rez-de-chaussée où nous avons vérifié une par une chaque pièce, testé chaque volet roulant (sauf celui qui est motorisé), chaque porte, les verrous des WC, etc. On a remarqué que la porte de la chambre du rez-de-chaussée ne fermait pas (ça ne s’enclenche pas) mais le deuxième Conducteur de Travaux, qui nous a rejoins rapidement, nous a expliqué que c’était « le temps que le joins se fasse ». Étrange, toutes les autres portes se ferment parfaitement. Nous l’avons juste fait constaté par l’huissier. Les WC au RDC fonctionnaient très bien, toutes les prises étaient aux bons endroits, bref, plutôt nickel pour l’instant !

Nous sommes donc passés à l’étage. Idem, vérification de toutes les portes, verrous, prises. Les robinets fonctionnaient tous. Le mitigeur et la douchette de la douche de la chambre parentale étaient posés ! Chouette surprise ! Seul hic, les WC de l’étage ne fonctionnaient pas. Malgré de multiples manipulations et un coup de fil au plombier, elles n’ont pas fonctionné.

Nous sommes redescendu pour clore ce RDV avec la signature du Procès Verbal de réception quand l’huissier nous a annoncé qu’il s’en allait (au moment le plus tendu pour nous !!). Bon. Ok.

Après son départ, les choses se sont un peu compliquées. On a manifesté notre volonté (notre droit en fait) de mettre des réserves sur tous les équipements électriques qu’on ne pouvait tester aujourd’hui, ce qui a été refusé par nos CT. Bien entendu, l’échange d’arguments a été long et compliqué. S’est installé un vrai dialogue de sourds. Pour résumer le discourt de chacun :

– Celui du constructeur : l’électricité ne peut être accepté dans les réserves car en cas de problème cela rentre dans la Garantie de Parfait Achèvement. L’absence d’électricité n’est pas de leur fait puisque les raccordements sont des travaux réservés au client (pas leur faute si on ne peut rien tester !)

– Nous, maître de l’ouvrage : signer le PV sans réserves sur l’électricité reviens à ACCEPTER les équipements en l’état. Les équipements électriques ne pouvant être testés, nous refusons de signer en l’état sans réserves. Même si l’ensemble des équipements électriques sont couverts par la garantie de parfait achèvement nous sommes en droit de les noter en réserve, ce n’est pas incompatible. Le consuel étant donné à la réception et pas avant, la mise en service électrique se fait donc toujours systématiquement après réception, ce n’est pas normal.

En gros, nous avons polémiqué pendant un bon moment. Benjamin et moi restions assez calmes, nos parents un peu moins. Enfin les CT ont fini par accepter que l’on note les équipements électriques. J’ai donc noté (la main tremblante) en réserve les WC du haut puis l’ensemble des éléments électriques non testables. Sous cette dernière, le second CT a noté que cette dernière réserve était actée unilatéralement par nous et qu’il s’y opposait. On a signé puis ils ont soigneusement conservé le procès verbal de réception. Puis le CT le plus conciliant avec nous depuis le début du RDV nous a envoyé le consuel électrique et l’attestation RT 2012 par mail. J’ai ensuite sortit les documents de consignation du chèque des 5% à la Caisse des Dépôts et de Consignations de Nantes. Le second CT a mentionné qu’il refusait de consigner en CDC et qu’il souhaitait qu’on passe par son organisme. Nous avons refusé et j’ai déclaré que dans ce cas ce serait au Tribunal de Grande Instance de trancher.

Nous sommes retournés dans la maison et alors le second CT nous a dit qu’on pouvait consigner les 5% où on voulait ailleurs qu’à la CDC (manque de bol on n’avait les papiers que pour la CDC). J’ai proposé de consigner chez mon notaire, il a accepté. Puis il a dit qu’il nous donnerait les clés dès la consignation. Et là bah… ça a commencé à tourner au vinaigre.

J’avais pleinement conscience qu’aujourd’hui, c’était officiellement la réception et remise des clés et que nous devions les obtenir, c’était notre droit le plus absolu. Et jamais personne n’aurait pu me convaincre du contraire. A cet instant je me suis demandé pourquoi l’huissier était partit au moment le plus tendu… En plus nous avions signé le PV de réception ! Alors je l’ai demandé gentiment. Ils ont finalement accepté de nous le donner. Une fois que je l’ai eu en main, une seule et unique pensée m’a traversé l’esprit : « Ça y est ! On est chez nous ! Cette maison nous appartient légalement ! » Alors j’ai tout naturellement redemandé les clés. Le second CT a encore refusé, me les promettant uniquement contre consignation. Alors je lui ai simplement rappelé que nous avions le PV en main, que par conséquent nous étions désormais chez nous. Il n’a rien lâché. Et nous non plus.

Les CT avaient fermé les fenêtres et les volets, mais nous ne sommes pas sortis de la maison. Nous nous sommes assis au sol en attendant qu’on nous remette les clés auxquelles nous avions droit. Je ne sais pas si vous imaginez ce qu’on ressent, nous client, nous qui avons déboursé plus de 160 000 euros pour faire construire cette maison. Nous qui avons confié notre vie, notre projet, nos endettements sur 25 ans à notre constructeur. Nous qui avons payé et qui désirons simplement nous assurer que nous n’auront pas de mauvaises surprises ensuite ou qu’elle seront rapidement réparées. Franchement avons-nous mérité ça ? Après de longues minutes, le second CT est revenu, nous indiquant que le constructeur acceptait finalement de consigner le chèque des 5% en CDC. Et tout s’est passé dans le plus grand des calmes. Nous avons signé la consignation puis notre CT a clôturé la réception en nous remettant les documents utiles, en nous expliquant absolument tout très gentiment. Et à cet instant, à nouveau, on s’est sentis clients. Le soulagement. Voilà. Nous avons obtenus nos clés !


Alors, il y a vraiment quelque chose que je ne comprends pas. Maisons Pierre n’est pas le seul constructeur qui réussisse à gâcher ce moment de joie (normalement c’est un moment de joie, la réception, alors pourquoi avons-nous eu l’impression d’aller au charbon ?). Les appareils électriques ne sont pas testables, bien sûrs que nous ne sommes pas rassurés en réceptionnant ainsi ! Les WC de l’étage ne fonctionnent pas non plus, pourtant, on partait du principe que ça marchait ! Mais en voilà la preuve, les imprévus existent ! Et nous voulons juste pouvoir y faire face sereinement ! Alors pourquoi le constructeur n’accompagne-t-il pas le client dans la mise en service électrique, ou ne lui propose-t-il pas un moyen de tester le jour de la réception ? La garantie de parfait achèvement est cool, mais sans se mentir, une fois les 5% encaissés, c’est légèrement plus compliqué de faire revenir les intervenants, n’est-ce pas ? (déjà que c’est difficile avant). Maisons Pierre réalise des beaucoup de belles maisons, avec une très belle architecture, des matériaux d’assez bonne qualité, le service commercial est séduisant, tout semble génial… jusqu’à ce qu’on finisse par se sentir comme des vaches à lait ou un simple numéro. Je sais que je ne suis pas la seule à ressentir ça, et c’est quand même dommage qu’un constructeur capable de réaliser de si beaux projets finalement ne soit pas carré dans ses procédures.

J’aimerais vraiment leur faire passer un message, s’ils lisent un jour cet article, qui sait : il existe un moyen de redorer sa réputation sur les réseaux sociaux, sur les forums et auprès des associations de défense des Maîtres d’ouvrages… une solution si simple : Faire de ses clients des personnes satisfaites, qui n’auront pas de mauvaises surprises, qui auront pu tout tester, qui se seront senties accompagner dans toutes les étapes du projet de leur VIE. Il y en a pour qui c’est le cas mais aucun client ne devrait avoir à se sentir si mal durant un projet aussi important. J’aurais tellement aimé vous raconter que tout s’est toujours bien passé, vous n’imaginez pas à quel point ! Alors chouchoutez vos clients, tout simplement !

Et un dernier mot aussi pour exprimer un gros gros regret que j’ai eu, c’est celui de ne pas pouvoir offrir à notre CT une réception sans aucune réserve. Et nous l’aurions fait avec plaisir si, après avoir tout testé, tout avait été cleen. Si les WC du haut avaient fonctionné, si l’électricité avait été testable,que tout était ok. Si les 5% avaient été consignés sans encombre (ou pas du tout !!), sans qu’on ai besoin de partir en guerre. Si tout notre projet s’était déroulé correctement, en toute transparence. Parce que je sentais quand même une volonté de bien faire… Mais aujourd’hui, la remise du consuel à la réception ne permet pas de tester l’électricité. C’est un gros point négatif. Ça pourrait être évité. C’est quand même bien triste qu’un client vivent pendant deux ans dans le stress et l’angoisse constante, il faut savoir que c’est vraiment dur à vivre.

Encore une fois, je n’ai rien contre les CT, la maison est belle, presque totalement fonctionnelle (on en saura plus à la mise en service EDF qui ne devrait pas tarder) en dehors de quelques petits défauts. Honnêtement, on n’en tire pas que du négatif, loin de là ! Les soucis avec les intervenants ça arrive, nous sommes tous des humains. Mais ça a été si rude pour nous. Certaines choses auraient pu être évitées.

Voilà, une page se tourne en quelque sorte, mais l’aventure ne s’arrête pas là ! Maintenant, nous allons devoir faire tous les travaux d’enduits et de peinture.

Alors je vous dis à bientôt pour la saison 2 de notre projet de construction !

20190801_104504


ARTICLE SUIVANT » Raccordements électriques Enedis : partie travaux »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :